Vous ne commencez pas par le début et par vos objectifs !

On ne choisit pas de faire une transformation digitale pour faire comme son voisin, ou parce que c’est dans l’ère du temps : “ et oui, les petits jeunes des start-up le font bien, alors pourquoi pas nous  ! ”

Il faut prendre le temps de se demander pourquoi vous souhaitez transformer votre organisation, vos processus, votre manière de travailler et celles de vos équipes, votre état d’esprit, pour ainsi construire les bases correctes du changement.

Posez-vous les bonnes questions, validez les intérêts métiers et stratégiques, et passez à l’étape suivante…

Un indice : la notion de gain de temps est à exploiter. Fiabilisez vos données, simplifiez vos processus et automatisez vos tâches vous aideront à prendre le virage du digital.

Vous ne vous demandez pas ce que vos clients, vos prospects, attendent et où ils se renseignent !

Aujourd’hui, à l’ère du multicanal, les consommateurs ont à leur disposition un panel d’outils/de solutions incroyable pour les accompagner dans leurs recherches, leurs prises de décision.

C’est pour cela que vous vous devez de les connaître sur le bout des doigts afin d’appréhender au mieux leurs parcours d’achat, leurs besoins, leurs attentes et freins.

Et n’oubliez pas, ce qui fait déjà la différence aujourd’hui et sera encore plus vrai demain, c’est votre capacité à leur procurer une expérience d’achat, une expérience d’échange mémorable.

Vos solutions devront donc être orientées expérience client et aussi – ce sera l’objet du point suivant – expérience utilisateur pour vos collaborateurs internes.

Vous croyez que digital et humain sont deux choses différentes !

Et oui, l’expérience est au coeur du digital. L’expérience utilisateur est, de fait, un point essentiel. Combien d’outils avez-vous testés sans remporter l’adhésion ? Complexité, manque d’ergonomie, d’adaptabilité et de valeur ajoutée ? Autant de points qui font que les utilisateurs – vos équipes – délaissent ces solutions pourtant censées les aider au départ !

C’est  bien pour cela qu’un choix et un paramétrage d’outil, se font en intégrant, dès le départ, vos équipes métiers. Plus elles prendront part à l’aventure, plus elles seront formées tôt, plus elles seront convaincues de l’intérêt du projet.

Cela vous permettra donc de lever l’un des plus gros obstacles à la transformation digitale : la réticence au changement !

Vous pensez que les managers n’ont pas besoin d’être intégrés à la démarche !

Dans toute transformation, il faut des messagers, des personnes qui portent le projet, qui expliquent pourquoi il est important de changer, qui donnent la direction à suivre et qui s’impliquent. Le Top Management est là pour remplir cette mission.

Puis, les managers de pôle doivent être les relais de cette parole portée par la direction, auprès de leurs équipes respectives. Ils doivent donc tous être intégrés à la démarche de transformation digitale. Ils seront là pour rassurer, car oui, la réticence au changement est bien souvent liée à de la peur ! Ils seront là également pour écouter, faire émerger les bonnes idées, les pratiques innovantes, s’impliquer et remporter l’adhésion des équipes.

Vos processus actuels sont parfaits et n’ont pas besoin d’évoluer !

Si vous voulez continuer à travailler comme avant, que vos habitudes, vos processus internes ne changent pas, etc…c’est le meilleur moyen de louper votre transformation digitale.

Prenez de la hauteur, faites l’état des lieux de vos processus actuels, de leur efficacité et demandez-vous si plus de simplification, plus de rapidité, plus de fluidité, plus de collaboratif ne seraient finalement pas les bienvenus…

Les workflows (l’automatisation des tâches) dynamisent le travail, structurent vos contenus et donc, vous amènent à plus de performance et de compétitivité…

Vous ne communiquez pas, pas besoin d’en faire une histoire

!

La transparence, l’échange d’information, l’écoute sont les clés de l’adhésion à un projet quel qu’il soit.

Vos équipes seront ravies de comprendre ce qu’il se passe dans l’entreprise, de prendre part aux discussions sur le sujet.

Vos clients, quant à eux, apprécieront de voir que vous vous renouvelez pour leur offrir une meilleure expérience, pour mieux les écouter et les accompagner, bref, pour être plus performant !

Vous l’aurez donc compris, sans se poser les bonnes questions, sans formation, sans communication, sans changement de mode de management et d’organisation, la transformation digitale est une vue de l’esprit.

 

Amel SALHI, Responsable marketing & communication SIGAL

Nous décryptons l’actu

Commerciaux, replacez vos clients au cœur de vos échanges, automatisez le reste !

LIRE L’ARTICLE

Pourquoi le mail n’est-il pas un outil de gestion ?

LIRE L’ARTICLE

5 conseils pour réduire efficacement vos emails professionnels !

LIRE L’ARTICLE

La France, leader en Europe, dans l’implémentation de l’IA au sein de ses entreprises

LIRE L’ARTICLE

Numérique versus Digital, quelles différences ?

LIRE L’ARTICLE

Le Shadow IT, « l’informatique de l’ombre » : quand le danger vient de l’intérieur…

LIRE L’ARTICLE

Réappropriez-vous l’ensemble des données qui gravitent dans votre entreprise et gagnez en performance

LIRE L’ARTICLE

Comment améliorer la qualité de sa relation client grâce à l’automatisation ?

LIRE L’ARTICLE

Gestion des données en entreprise : 5 tendances pour 2020

LIRE L’ARTICLE

L’usage éclairé de la donnée va profondément bouleverser le fonctionnement de nos organisations

LIRE L’ARTICLE

Intégrez vos clients au cœur de votre organisation et gagnez en performance

LIRE L’ARTICLE